De la Photographie de Mode

24 h. C’est la durée de vie de la photographie de mode galvaudée par le n’importe quoi des réseaux sociaux, par la médiocrité de la connaissance artistique de la photographie, par de prétendus (es) modèles aux Illusions perdues faute de convenir aux critères mercantiles de ce secteur, par des photographes bombardés (es) à ce titre dès la première acquisition d’un reflex numérique, par des marchands d’illusions sans scrupule allant de concours en concours de “Miss” pour recruter celles et ceux qui porteront les oripeaux fabriqués aux prix des larmes des pauvres et vendus à dix fois leur valeur dans nos contrées légères.
Des grands Photographes ont échappé et échappent à ces 24h de vie par leur talent (souvent méconnu du consumérisme vise ci-dessus) ainsi Bettina Rheims, Dominique Issermann, Paolo Roversi, etc…
En exemples,  Dominique Issermann, Paolo Roversi.

DOMINIQUE ISSERMANN LAETITIA CASTA

MODE: Laetitia Casta vue par la photographe Dominique Issermann

Liberation, PORTRAIT Paolo Roversi, Misterioso

A propos de Paolo Roversi

Pour notre Planète Bleue

20161206_073506_1                  20161208_093150

ARTFreelance “For-Our-Blue-Planet”

“Ce Qui Nous Attend” Antilles-Guyane

“Nous qui avons la fâcheuse habitude de nous en remettre à la Providence pour résoudre nos problèmes et exaucer nos prières, nous demeurons sourds à sa question : “mais qu’avez donc-vous fait de ce paradis que je vous ai légué” ?” Jean-Marc Party, (Martinique 1ere,  voir article ci-dessous)

“Que faisons-nous ?”

Références de publication sur ce blog :

“Regard Indiscret Sur La Désolation”

“Requiem For A Dream”